Je veux m'inscrire à l'infolettre
x

Animaux nuisibles

Habiter près de la nature comporte des avantages, mais également certains inconvénients qu’il importe de minimiser pour assurer la quiétude des humains. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs propose plusieurs façons de contrôler les visites des animaux nuisibles par des solutions dissuasives :

La répulsion : repoussez l’animal en utilisant des répulsifs. Ce sont des produits qui font appel aux sens de l’animal. Il y a des répulsifs visuels (épouvantails), sonores (canon au propane), odoriférants (naphtalène) et gustatifs (thirame).

La capture et la relocalisation : la capture vivante à l’aide de cage requiert une certaine expérience. Il est fortement conseillé de faire appel à des spécialistes, moyennant des frais, plutôt que de tenter de manipuler vous-même un animal sauvage. L’animal est ensuite déplacé et libéré plus loin.

Pour plus d’informations, visitez la section dédiée à la faune sur le site Internet du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et sa section sur les animaux importuns en milieu urbain.

Ours noir

Les citoyens qui habitent près des zones boisées sont invités à adopter des comportements responsables inspirés des trois règles d’or suivantes :

  1. Ne nourrissez jamais les ours.
  2. Entreposez la nourriture et les ordures hors de leur portée.
  3. Minimisez les odeurs associées à la nourriture et aux ordures.

Pour plus d’information, visitez le site Internet de Parcs Canada.

Vous pouvez également vous référer aux dépliants suivants :

Abonnez-vous
à notre infolettre