menu-mobile
Je veux m'inscrire à l'infolettre
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer

Contrôle biologiques des insectes piqueurs

Depuis 2005, la Ville de Mont-Tremblant met en application son programme de contrôle biologique des insectes piqueurs à l’ensemble de son territoire.

Le but est de réduire d’au moins 90 % la nuisance occasionnée par les insectes piqueurs soit les mouches noires et les moustiques.

L’arrosage s’effectue au printemps et l’épandage de certaines parties du territoire est fait par hélicoptère, et ce, en très basse altitude.

L’insecticide biologique utilisé est sans danger pour la population et tout organisme vivant. Le produit utilisé est une protéine bactérienne provenant d’un organisme appelé Bacillus thuringiensis israelensis ou communément appelé BTI.

Il en coûte 20 $ par porte pour assurer le contrôle biologique des insectes piqueurs.

Conseils pratiques

Afin d’éviter que des milieux artificiels augmentent la nuisance, voici quelques conseils :

  • Assurez-vous que vos drains évacuent l’eau correctement.
  • Préparez votre piscine tôt, une piscine non démarrée génère des moustiques dès la troisième semaine du mois de mai.
  • Évitez de laisser traîner des pneus qui contiennent de l’eau à l’extérieur et à proximité des habitations.
  • Retournez votre bateau ou chaloupe ou, si vous les laissez à l’endroit, assurez-vous d’enlever le drain.
  • Videz les brouettes et seaux, puisque remplis d’eau, ils constituent d’excellents milieux producteurs de moustiques.

Tous ces contenants produisent plusieurs centaines de moustiques tous les 8 jours.

Information

Ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques
Dépliant : Chez moi, je fais ma part

Abonnez-vous
à notre infolettre

flèche
flèche