menu-mobile
Je veux m'inscrire à l'infolettre
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer

Bois de chauffage et cendres chaudes

Choisissez du bois dur, comme le chêne, l’érable ou le hêtre. Il doit être sec depuis au moins six mois. Pour savoir s’il est bien sec, vérifiez la présence de larges fissures aux extrémités des bûches.

Dans un bâtiment, le bois de chauffage doit être entreposé de façon à ne pas nuire à une voie d’évacuation, une porte, une fenêtre ou un escalier. Il doit également se situer loin du foyer ou du poêle à bois. La distance à respecter et la quantité de bois de chauffage permise dans un bâtiment sont à vérifier avec la compagnie d’assurance du propriétaire dudit bâtiment où se trouve le bois entreposé. De toute façon, il est préférable d’entrer seulement quelques brassées de bois à la fois dans le bâtiment.

À l’extérieur d’un bâtiment, entreposez les cordes de bois loin de la maison. Couvrez les bûches afin de les protéger des intempéries. Le bois humide nuit à la combustion et augmente les dépôts de créosote, une substance cancérigène.

Façon sécuritaire de se départir des cendres chaudes

Les cendres doivent être déposées dans un réceptacle métallique à fond surélevé muni d’un couvert, le tout incombustible.

Elles doivent être entreposées à l’extérieur à un minimum d’un (1) mètre de toute matière combustible. Les cendres doivent être complètement froides avant de s’en débarrasser.

Notez que les cendres peuvent rester chaudes jusqu’à 72 h.

Information

Les cendres chaudes - Ministère de la Sécurité publique

Le chauffage au bois - Ministère de la Sécurité publique

 

Abonnez-vous
à notre infolettre

flèche
flèche