menu-mobile
Je veux m'inscrire à l'infolettre
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer
  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Agrile du frêne: la vigilance est de mise

Le 9 juin 2021

Introduit accidentellement au Canada et aux États-Unis, l’agrile du frêne est un coléoptère provenant d’Asie, mesurant de 8 à 14 mm, qui s’attaque aux frênes comme son nom l’indique. Cet insecte nuisible étant maintenant présent dans la région, les frênes du territoire de Mont-Tremblant sont donc à risque d’être infestés. Rappelons qu’en général, un frêne infesté meurt après quelques années seulement.

Sachant que la majorité des frênes se trouve sur des terrains privés, la population tremblantoise a donc un rôle important à jouer pour ralentir la progression de l’agrile. Tous les propriétaires sont invités à vérifier la présence de frênes sur leur terrain et, dans l’affirmative, à intervenir sans tarder.

Reconnaître la présence de l’agrile

Une fois les frênes identifiés, voici les signes d’infestation à surveiller:

  • un jaunissement prématuré du feuillage;
  • une mortalité des branches;
  • un éclaircissement de la cime de l’arbre;
  • des trous en forme de «D» visibles sur l’écorce;
  • des galeries sinueuses en forme de «S» sous l’écorce;
  • une prolifération de gourmands (jeunes pousses, nouvelles branches) sur le tronc.

Traitements

Il existe deux types d’intervention possible selon le niveau d’infestation de votre arbre et de son état de santé général:

  • Traiter le frêne au TreeAzin®, un insecticide injectable. Il est recommandé de commencer les traitements de son frêne dès que l’agrile est présent dans le secteur et avant que l’arbre ne montre de symptômes.
  • Abattre l’arbre malade pour limiter la propagation de l’insecte aux frênes sains avoisinants.

Rappels importants en cas d’abattage ou de traitement

  • Un certificat d’autorisation (gratuit) délivré par la Ville est obligatoire avant de procéder à l’abattage ou au traitement de tout arbre sur le territoire.
  • Toute demande doit être accompagnée d’un avis écrit d’un expert de profession reconnue, démontrant le diagnostic de l’infestation ainsi que le traitement recommandé.
  • L’abattage et l’élagage des frênes ne sont pas recommandés entre le 15 mars et le 1er octobre pour limiter la propagation de l’insecte.
  • Si le frêne doit être abattu, les résidus d’arbre doivent être déchiquetés sur place, avec une déchiqueteuse répondant aux normes de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) pour limiter la propagation.

Prévention: ne déplacez pas de bois de chauffage!

La propagation de l'agrile du frêne est le plus souvent favorisée par le déplacement de bois de chauffage non traité, depuis ou vers le terrain de camping ou le chalet.

Pour en savoir plus, contactez le Service de l’environnement et du développement durable au 819 425-8614, poste 2604 ou par courriel à environnement@villedemont-tremblant.qc.ca

Partagez la nouvelle

Abonnez-vous
à notre infolettre

flèche
flèche