Avis - Travaux de rinçage du réseau d'aqueduc ainsi que l'inspection des bornes d’incendie jusqu'au 15 juillet. 

En savoir plus

Les bassins récréatifs et sportifs du Complexe aquatique seront fermés le vendredi 21 juin de 14h à 21h en raison d'une formation aquatique. 

En savoir plus

Info-travaux: Fermeture du chemin O'Reilly les 13 et 14 juin en raison de travaux de pavage

En savoir plus
menu-mobile
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer

Vision d’aménagement du secteur Village

À la suite de la consultation tenue à l’automne 2022, les architectes Pierre Thibault et Jérôme Lapierre ont poursuivi leur réflexion, notamment avec le Comité sur la mobilité durable, en se penchant plus particulièrement sur l’aspect de la circulation. Ceux-ci ont ainsi recommandé la mise en place d’un projet pilote ayant pour objectif de réduire la vitesse et d’améliorer la fluidité de la circulation dans le secteur village. Celui-ci permettra de mettre à l’essai certaines interventions qui, après analyse, pourraient mener à des aménagements permanents.

Ce projet pilote consiste uniquement en des aménagements visuels qui enverront le signal qu'on entre dans une zone de circulation apaisée où les rues sont partagées. Le projet pilote visera un tronçon du chemin Plouffe, entre le parc linéaire et le chemin du Village, ainsi qu’un tronçon d’environ 100 mètres sur le chemin du Village, entre la rue du Couvent et la traverse piétonne située à proximité du parc du Curé-Deslauriers.

Marquage de la piste multifonctionnelle

Par ailleurs, un marquage coloré sera effectué sur la piste multifonctionnelle La Villageoise-de-Mont-Tremblant. Celui-ci permettra de mieux baliser et rendre plus visible le tronçon qui emprunte la chaussée du chemin du Village avant de le traverser vers le parc linéaire Le P’tit Train du Nord. Le marquage servira également à mieux identifier le début de la piste pour celles et ceux qui sont moins familiers avec le secteur.

Mobilier de parc à l’essai

La Ville a également fait l’acquisition de mobilier urbain en bois, réalisé par des artisans locaux, qui sera installé au courant de l’automne. La population pourra ainsi tester ces échantillons de mobilier et transmettre ses commentaires (modalités à venir) afin de déterminer les éléments qui seront retenus, tels quels ou bonifiés, en vue de l’acquisition de l’ensemble du mobilier.

Les échantillons comprendront des bancs, une table longue de pique-nique, des plateformes polyvalentes ainsi que des chaises longues.

La démarche de co-création de l’aménagement du Village se poursuit, de nouveaux éléments s’ajouteront bientôt, surveillez cette page pour ne rien manquer.

  • Présentation de la démarche

    Alors que Mont-Tremblant doit se positionner quant à l’aménagement et la vocation de plusieurs de ses terrains et immeubles du Village, la Ville a mandaté l’architecte Pierre Thibault, réputé pour ses réalisations en harmonie avec la nature, dont l’Abbaye Val-Notre-Dame, pour proposer un plan d’ensemble du secteur.

    L’expertise de Pierre Thibault dans des projets urbanistiques d’envergure comme l’aménagement du centre-ville de Matane favorise l’élaborer d'une vision cohérente du secteur pour guider la Ville dans ses futures décisions concernant les propriétés municipales. La Ville et le Conseil municipal souhaitent en effet éviter d’adopter une approche à la pièce et préconisent plutôt une approche intégrée.

    Le mandat de Pierre Thibault consiste à proposer des idées créatives quant à la fonction et au lien entre certains terrains et immeubles, dont la plage du lac Mercier, les édifices Félix-Calvé et du Couvent, le parc Daniel-Lauzon, la Place de la Gare et le terrain de l'Abbé du Nord. M. Thibault est appuyé dans cette démarche par l’architecte Jérôme Lapierre qui compte parmi ses plus proches collaborateurs. 

    Commencera ensuite une phase de bonification des concepts préliminaires en vue de présenter à la population un concept abouti au courant de l’hiver 2023.

    Pour le coauteur de Et si la Beauté rendait heureux, tant les aménagements que les bâtiments ont un impact majeur sur la qualité de vie des gens. De beaux environnements, bien pensés, en harmonie avec le cadre naturel et bâti sont à la base de son travail. C’est ce qui fait de Pierre Thibault, l’un des experts en architecture et en urbanisme les mieux placés pour réfléchir avec intelligence et sensibilité à l’aménagement du Village.

    Tant M. Thibault que le Conseil souhaitent développer une vision qui respecte le caractère champêtre qu’ont à coeur les résidents et résidentes du quartier, tout en étant accueillant et en mettant en valeur la beauté des lieux, ses attraits naturels et le potentiel des bâtiments.

    Pierre Thibault

    Comptant plus de 28 ans d’expérience à titre d’architecte, l’œuvre de Pierre Thibault est le résultat d’une pensée qui place en interaction constante l’être humain et le territoire à habiter, qu’il soit naturel ou urbain. Sa démarche se concrétise à travers des réalisations architecturales d’envergure au sein de l’Atelier Pierre Thibault. On lui doit notamment le Centre d’exposition de Baie-Saint-Paul, la Villa du Lac du Castor, et l’abbaye Val Notre-Dame.

    M. Thibault compte également à son actif plusieurs projets urbanistiques d’envergure, dont l’aménagement du centre-ville de Matane. En 2006, il signe l’essai Et si la Beauté rendait heureux avec le journaliste François Cardinal. Il est également président du conseil d’administration du Lab-École dont la mission est de concevoir les écoles de demain.

  • Visionnement de la soirée de consultation du 20 septembre 2022

  • Réflexions à la suite de la consultation

    En septembre 2022, les architectes Pierre Thibault et Jérôme Lapierre présentaient à la population l’avancement de leurs réflexions sur la fonction de certains terrains et immeubles municipaux du secteur Village et les liens entre ceux-ci.

    Les participant·e·s ont pu prendre connaissance des esquisses préliminaires de MM. Thibault et Lapierre, dont la pièce maîtresse est sans nul doute la proposition d’un quai muni d’une piscine en eaux libres, dans le prolongement de la rue du Couvent. Ceux et celles qui le souhaitaient ont ensuite eu l’opportunité de s’exprimer sur les constats et les pistes d’aménagement proposées, à l’occasion d’une discussion ouverte avec les panélistes.

    Par la suite, MM. Thibault et Lapierre ainsi que les élues et les membres du comité ad hoc ont analysé, avec la collaboration de membres de l'équipe de direction de la Ville, les réponses au sondage et les commentaires exprimés à la suite de la consultation.  

    Ceux-ci en sont arrivés à la conclusion que le projet avait globalement reçu un accueil très favorable de la part des citoyens et citoyennes. Ils ont néanmoins pris acte d’une adhésion insuffisante de la population relativement à la proposition d’un projet pilote de sens unique sur une partie du chemin du Village. Il a donc été statué par le comité et les architectes de mettre ce volet de côté, mais de poursuivre le travail pour optimiser les autres aspects, notamment le jardin communautaire et la mobilité active dans le secteur (vélo, marche, etc.).

    Cette orientation est également partagée par le Comité de quartier districts 1 et 2 (Village) dont les membres ont mentionné avoir grandement apprécié le processus de consultation mené par la Ville et avoir confiance que l’issue de la démarche «reflétera l’identité du Village et de ses résidents et résidentes».

    La phase de bonification des concepts préliminaires se poursuivra en 2023 où un concept plus concret sera présenté à la population. La date de cet événement reste à déterminer en fonction de l’avancement des travaux de MM. Lapierre et Thibault. Celle-ci sera annoncée sur les plateformes de la Ville.

  • Comité ad hoc

    Pour s’assurer que la démarche est bien ancrée dans la communauté, un comité ad hoc a été mis sur pied par le Conseil municipal. Celui-ci est composé des élues Billie-Jeanne Graton et Catherine Drouin, de représentants de la direction générale, des travaux publics et de l'urbanisme, ainsi que des citoyens Christine Blais, qui représente le comité de quartier districts 1 et 2, Jean Beaulieu et Geneviève Tardif.