menu-mobile
Je veux m'inscrire à l'infolettre
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer
  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

COVID-19 : la Ville et ses employés s’unissent pour aider la population tremblantoise

Le 12 mai 2020

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la Ville de Mont-Tremblant (cols bleus et cols blancs) et la Ville de Mont-Tremblant s’unissent pour remettre 20 000 $ aux organismes d’aide à la personne de la région afin de les soutenir dans leur rôle essentiel pendant la pandémie.

« J’étais très conscient que la Ville avait déjà fait un don à la population de 25 600 $ et je me disais qu’on pouvait mettre sur pied un autre beau projet en partenariat avec notre employeur. Notre 10 000 $ combiné à celui de la Ville va aider grandement la population de Mont-Tremblant qui en a le plus besoin », a témoigné Kuang Selao, président du Syndicat des travailleuses et travailleurs de la Ville de Mont-Tremblant.

« Quand le président du syndicat, Kuang Selao, m’a interpellé pour que la Ville double le don de 10 000 $ fait par ses membres, j’ai tout de suite été très enthousiasmé par leur initiative. Le projet a été présenté au Conseil qui l’a adopté à l’unanimité et sans hésitation. Je félicite les employés de la Ville, c’est vraiment une belle équipe de cœur », a déclaré le maire Luc Brisebois.  

Le don de Mont-Tremblant et du syndicat sera distribué comme suit : 13 332 $ à La Samaritaine, 3 334 $ au Centre d’action bénévole Laurentides et 3 334 $ aux Chefs à la rescousse. Ce montant de 20 000 $ s’ajoute au don de 25 600 $ déjà distribué par la Ville à ces mêmes organismes.

« Toute notre équipe est reconnaissante de l’appui de la Ville et du syndicat à notre mission en cette période de crise, explique Caroline Dumouchel, directrice générale de La Samaritaine. Savoir que le mieux-être de la communauté est dans leurs priorités fait chaud au cœur. »

« Dès le début du projet Chefs à la rescousse, la Ville de Mont-Tremblant était au rendez-vous. Je suis fière d’être une citoyenne et une entrepreneure d’ici, et savoir que nous avons le soutien du syndicat des travailleuses et travailleurs de la Ville est d'autant plus inspirant. Cela confirme que Mont-Tremblant est en réalité une belle grande famille soudée et privilégiée », a ajouté Dominique Laverdure, présidente et associée de Rouge marketing, entreprise cofondatrice de l’initiative Chefs à la rescousse.

« C’est avec beaucoup de reconnaissance que toute l’équipe du Centre d’action bénévole Laurentides accueille le précieux engagement du syndicat et de la Ville afin de favoriser le mieux-être de la communauté. Merci! », a conclu Dominique Chartrand, directrice générale du CAB.

Partagez la nouvelle

Abonnez-vous
à notre infolettre

flèche
flèche