Entraves sur les rues Labelle et de Saint-Jovite du 21 septembre au 9 octobre.

-
En savoir plus
menu-mobile
Je veux m'inscrire à l'infolettre
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer
  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

COVID-19 : les feux en plein air interdits jusqu’à nouvel ordre

Le 23 avril 2020

En raison de la pandémie de COVID-19, le Service de sécurité incendie de Mont-Tremblant (SSIMT) décrète jusqu’à nouvel ordre une interdiction complète de feux en plein air.

L’interdiction de faire des feux en plein air vise à préserver la capacité opérationnelle du SSIMT et de la SOPFEU en limitant les risques de propagation de la COVID-19 lorsque les pompiers répondent à des alertes.

Le SSIMT s’arrime ainsi aux orientations du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ainsi que de la SOPFEU qui ont interdit les feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité dans plusieurs régions du Québec, dont la MRC des Laurentides.

Si vous avez des questions sur les feux en plein air, communiquez avec le 819-425-2723. Pour toute question relative à la prévention des incendies, n’hésitez pas à communiquer avec le Service de sécurité incendie de Mont-Tremblant au 819-425-8614, poste 2820, par courriel à rwherry@villedemont-tremblant.qc.ca ou visitez villedemont-tremblant.qc.ca/prevention.

Complément d'information concernant les foyers extérieurs

Bien que les feux en plein air soient temporairement interdits, il est permis de faire un feu extérieur dans un dispositif prévu à cet effet. Celui-ci doit être muni d’un pare-étincelles comportant des ouvertures d’une dimension maximale de 1 cm carré.

Le dispositif (poêle, foyer ou contenant de métal) doit reposer sur une surface non combustible comme du pavé, du gravier ou de la terre battue.

L’utilisation des foyers au propane ou à l’éthanol est également permise.

Les éléments pyrotechniques (feux d’artifice) et les instruments produisant des flammèches ou des étincelles (instruments de soudage) sont pour leur part interdits.

Partagez la nouvelle

Abonnez-vous
à notre infolettre

flèche
flèche