COVID-19: Palier 3 (orange) – Alerte: mesures en vigueur pour Mont-Tremblant

En savoir plus
menu-mobile
Je veux m'inscrire à l'infolettre
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer
  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Espace public: Ouvrez grands le cœur et les yeux!

Le 20 novembre 2020

L’Espace public tant attendu est maintenant fin prêt à vous recevoir à l’angle des rues Labelle et de Saint-Jovite! Avec son foyer, son anneau de glace, ses jeux de table, ses jets d’eau illuminés, ses placotoirs et ses lieux de détente, celui-ci se veut un lieu de rencontres où se tiendront spectacles, animations, festivals, expositions, cinéma en plein air et une foule d’événements pour toutes les générations. Son inauguration virtuelle (COVID-19 oblige!) se déroulera au cours des prochaines semaines, mais d’ici là l’Espace public prend déjà vie!

«Je suis extrêmement heureux de voir le magnifique travail qui a été accompli pour créer cette place publique chaleureuse, ludique et invitante. Je suis évidemment triste de ne pouvoir célébrer son inauguration avec toute la population. Mais ce n’est que partie remise : l’été prochain, en espérant que la pandémie ne soit plus qu’un lointain souvenir,  nous ferons une grande inauguration pour célébrer cet ajout important pour la vitalité de notre centre-ville», a déclaré le maire Luc Brisebois.

Jardin céleste

Afin d’égayer le temps des fêtes, l’Espace public sera l’hôte dès la fin novembre du Jardin céleste, une installation multimédia créée par Lucion Média qui a notamment collaboré au projet d’illumination du pont Jacques-Cartier et réalisé de nombreux projets expérientiels à l’international. Après avoir voyagé à Jérusalem, Moscou, Beijing, Lyon, Mexico, Medellín et en Nouvelle-Orléans, d’impressionnantes sphères lumineuses abritant des théâtres d’ombres éliront domicile à l’Espace public.

Lucion signe ici une création sur mesure pour Mont-Tremblant mettant en scène un monde juché dans les nuages et peuplé de créatures des plus surprenantes : petites, poilues, colorées, elles sont toutes aussi étourdies, espiègles et enfantines les unes que les autres.

Pour une expérience optimale, visitez le Jardin céleste entre la tombée du jour et 23h. À voir en famille jusqu’au 22 janvier!

Exposition Cultiver le vivant

L’Espace public accueillera également à compter de la fin novembre l’exposition de photos grand format Cultiver le vivant de l’artiste Catherine Fauteux.

En période de confinement en raison de la COVID-19, la Tremblantoise a l’élan de faire un potager. Elle observe ce même élan chez plusieurs de ses voisins. Fauteux est allée à leur rencontre à l’été 2020 pour nourrir sa réflexion, habitée par une foule de questions qui lient le geste de jardiner, la pandémie et l’environnement. À travers une série de photos, l’artiste vous amène avec elle au cœur des potagers et des rencontres qu’elle y a faites.

Catherine Fauteux est finaliste au prix Artiste de l’année des Laurentides présenté par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Son exposition Cultiver le vivant se poursuivra tout au long de l’hiver.

Anneau de glace

Dès que la température le permettra, un anneau de glace en forme de «huit» permettra à la population de patiner au cœur de l’Espace public. Un bâtiment temporaire vous permettra de chausser vos patins bien au chaud. Affûtez vos patins!


© Crédit photo: Jean-Marie Savard

Partagez la nouvelle

Abonnez-vous
à notre infolettre

flèche
flèche