menu-mobile
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer
  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Moratoire sur tout développement immobilier à la plage du lac Tremblant

Le 16 juillet 2020

Le conseil municipal de la Ville de Mont-Tremblant tient à donner l’heure juste à la population concernant des rumeurs de projet immobilier sur le site de la plage du lac Tremblant connu comme le Beach and Tennis. D’une voix unie, les membres du conseil sont d’avis qu’aucun projet de construction résidentielle ne doit voir le jour sur la plage.

« La Ville a toujours collaboré avec les développeurs en autant que les projets proposés soient en harmonie avec le cachet de Mont-Tremblant. Il y a toutefois des endroits qui font partie de nos racines et qui doivent demeurer intacts pour nos générations futures, et la plage du lac Tremblant en fait partie », a déclaré le maire Luc Brisebois au nom de tous les membres du conseil municipal.

Un développement sur la plage nécessiterait un changement de zonage ainsi qu’une modification du schéma d’aménagement de la MRC. Or, les élus de Mont-Tremblant sont catégoriques : ils n’entendent pas accorder de modification de zonage ni demander de modification au schéma d’aménagement pour permettre un projet immobilier sur la plage du Beach and Tennis.

Rappelons qu’une telle demande de modification de zonage avait été refusée par le conseil municipal actuel en 2018. La résolution précisait notamment que « les objectifs du plan d’urbanisme sont à l’effet de préserver et mettre en valeur les percées visuelles donnant sur les différentes griffes architecturales et d’assurer une desserte suffisante et de qualité en termes d’équipements récréatifs. »

« Cette plage est un joyau, elle fait partie de l’identité de la ville, de son cachet, de la signature de Mont-Tremblant, ajoute le maire. Il est dans notre ferme intention de la préserver de tout développement. “Notre culture, c’est la nature”, ce n’est pas une devise vide de sens, les membres du conseil et moi y croyons fermement et nos bottines vont suivre nos babines ».

Partagez la nouvelle