menu-mobile
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer
  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Transfert de la desserte policière à la SQ Mont-Tremblant accueille positivement la décision de la ministre Guilbault

Le 2 février 2021

(Mont-Tremblant, le 2 février 2021) – Le conseil d’agglomération de Mont-Tremblant accueille positivement la décision de la vice première ministre et ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault qui a autorisé aujourd’hui l’abolition du Service de police de la Ville de Mont-Tremblant. Au terme de la période transitoire qui s’amorce suite à cette décision, le territoire de Mont-Tremblant et de Lac-Tremblant-Nord sera desservi par la Sûreté du Québec (SQ).

Cette nouvelle desserte policière constitue de l’avis des élus la meilleure option pour assurer la sécurité de la population et offrir un meilleur service à moindre coût.

« Je suis très soulagé de pouvoir enfin tourner la page sur le climat d’incertitude occasionné par l’attente de cette décision ministérielle. Nous tenons à remercier la ministre qui, par cette autorisation, a reconnu la validité de notre démarche. Nous pouvons maintenant aller de l’avant », a déclaré le maire Luc Brisebois.

« Je suis rassurée par la décision d’aujourd’hui et je remercie la ministre d’avoir répondu favorablement à notre demande. La dernière année n’a pas été facile, mais c’est une décision qui était importante pour nos communautés. Dorénavant, nous pourrons mettre nos efforts sur les autres défis qui nous attendent », a déclaré la mairesse de Lac-Tremblant-Nord Kim Meyer.

Rappelons que le transfert :

  • augmentera les effectifs policiers au poste de Mont-Tremblant;
  • assurera le maintien des programmes et des services de proximité;
  • préservera le poste de police actuel sur la rue Siméon;
  • permettra de générer des économies de 2 M$ par année;
  • répondra mieux aux besoins opérationnels d’une destination de calibre international comme Mont-Tremblant;
  • assurera une meilleure cohérence des services policiers sur le territoire de la MRC;
  • permettra d’optimiser le temps de réponse;
  • n’entraînera aucune perte d’emploi;
  • permettra d’offrir de meilleures opportunités de carrière aux employés du Service de police.

« Je tiens à souligner l’excellent travail de l’état-major du Service de police qui a tenu le fort pendant cette période mouvementée et à remercier tous les élus de la MRC qui ont unanimement appuyé ce transfert, et en particulier le préfet Marc L’Heureux ainsi que le président du Comité de sécurité publique de la MRC et maire de Montcalm, Steven Larose. Permettez-moi également de souligner la collaboration de la députée de Labelle Chantale Jeannotte », a conclu le maire Luc Brisebois.

Lire le communiqué du ministère de la Sécurité publique

Partagez la nouvelle