COVID-19: Palier 3 (orange) – Alerte: mesures en vigueur pour Mont-Tremblant

En savoir plus
menu-mobile
Je veux m'inscrire à l'infolettre
x
Ouvrir le menufermer le menu
Recherchez
fermer
  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

État de situation sur le coronavirus (COVID-19)

Consulter l'avis

Foire aux questions

LE BAC ROULANT BRUN

  1. Qui est propriétaire du bac roulant brun?
    • Il demeure la propriété de la Ville.
    • En cas de perte, vol ou dommage, il faut contacter la Ville afin qu’un bac soit livré.
    • En cas de déménagement, il est obligatoire de laisser le bac sur place pour le prochain occupant.
     
  2. Faut-il inscrire quelque chose sur le bac roulant brun?
    Chaque bac brun a un numéro de série qui correspond à une adresse distincte. Il est tout de même possible d’inscrire son adresse sur le bac.
     
  3. Où disposer le mini bac de cuisine et le bac roulant brun?
    • Le mini bac de cuisine peur être disposé à l’endroit souhaité, où il est facilement accessible (ex.: sous l’évier ou sur le comptoir de cuisine).
    • Le bac roulant brun doit être placé à côté des autres bacs roulants (pour les déchets et les matières recyclables, par exemple à l’arrière ou sur le côté de la résidence).
    • Lorsque le bac est mis en bordure de rue, les poignées doivent être tournées vers la maison.
     
  4. Faut-il entretenir le bac roulant brun?
    Oui. Bien qu’il soit la propriété de la Ville, il est souhaitable qu’il soit rincé régulièrement ou nettoyé avec un savon doux biodégradable ou du vinaigre quelques fois (surtout en été) pour prévenir les odeurs, l’accumulation de saleté, la présence d’insectes et pour éviter d’attirer les animaux.
     
  5. Est-ce possible d'avoir un plus gros ou plus petit bac roulant brun que celui qui est distribué?
    Non. Les bacs roulant bruns distribués ont tous une capacité de 240 litres. Un bac plus gros est impossible à lever par le camion de collecte à cause du poids. Un bac plus petit ne peut être capté par la pince robotisée du camion de collecte.
     
  6. Est-il possible d’obtenir un bac roulant brun additionnel?
    • Normalement, un bac de 240 litres par résidence est amplement suffisant.
    • Si un bac supplémentaire est nécessaire, contactez la Ville.
     
  7. Quelles matières vont dans le bac brun?
    Lors de la distribution des bacs bruns, chaque résidence a reçu un guide comprenant une liste des matières acceptées et refusées.
     
  8. Pourquoi les couches jetables et les serviettes hygiéniques ne sont pas acceptées dans le bac roulant brun?
    Parce qu'elles contiennent du plastique, qui est une matière non compostable.
     
  9. Les résidus verts doivent-ils être mis dans un sac de papier avant d’être disposés dans le bac roulant brun?
    Non. Toutes les matières, incluant les résidus verts, peuvent être disposées en vrac dans le bac roulant brun.
     
  10. L'utilisation de sacs en papier dans le bac roulant brun est-elle obligatoire?
    • Les sacs en papier ne sont pas obligatoires mais ils permettent de contribuer à la propreté du bac roulant brun, d'éliminer les odeurs et d’éviter la présence d'insectes. Il est possible de déposer les matières organiques en vrac directement dans le bac roulant brun.
    • On peut se procurer des sacs en papier dans les quincailleries ou épiceries, faire des papillotes de papier journal ou étendre du papier journal ou du carton dans le fond du bac.
     
  11. Comment éviter les odeurs?
    La clé pour diminuer les odeurs passe par un bon entretien du bac. Nous vous conseillons également de le placer au chemin à chaque collecte, peu importe la quantité de résidus qu’il contient.

    D’autres solutions existent:
    • Garder le bac à l'abri du soleil
    • Rincer régulièrement le mini bac de cuisine avec du savon ou un détergent doux 
    • Saupoudrer un peu de chaux ou de bicarbonate de soude dans le bac
    • Envelopper dans du papier journal, congeler ou mettre au frais les restes de viande ou de poisson
    • Laisser sécher les feuilles et les résidus verts avant de les mettre dans le bac roulant brun
    • Dans le bac brun, intercaler les matières organiques avec des couches de feuilles ou de papier journal.

Le dispositif de serrure

  1. Comment enlever le dispositif de serrure? 
    1. Avoir en main un tournevis Torx T6 (étoile à 6 pointes).
    2. Dévisser les deux vis de chaque côté du dispositif.
    3. Enlever le dispositif du bac.
    4. Refermer la partie rouge sur la partie noire et revisser le dispositif afin de conserver tous les morceaux.
     
  2. Je n’ai pas de tournevis Torx T6, puis-je utiliser un autre tournevis?
    Non, cet outil est requis pour la manœuvre.
     
  3. J’ai brisé ou perdu la serrure, comment puis-je m’en procurer une nouvelle?  
    Non. En effectuant cette procédure, vous êtes responsables de tout bris ou perte du dispositif de serrure ou des éléments qui y sont rattachés. Vous pouvez toutefois continuer à utiliser votre bac sans serrure. Il sera collecté en bordure de rue comme tous les autres bacs bruns.
     
  4. Suis-je obligé de remettre le serrure au printemps? 
    Non. Vous pouvez continuer à utiliser votre bac sans serrure. Il sera collecté en bordure de rue comme tous les autres bacs bruns. Toutefois, le propriétaire et l’occupant ont la responsabilité de ramasser les matières résiduelles déposées dans leurs contenants si elles venaient à être dispersées pour quelque raison que ce soit (art.20 règlement (2019)-174).
     
  5. Je suis locataire, ai-je le droit d’enlever le mécanisme? 
    Oui, mais vous devez demander l’autorisation de votre propriétaire, puisqu’advenant un bris du bac, le propriétaire est responsable du bris et doit acquitter les frais liés à la réparation ou au remplacement du contenant s’il y a lieu (art. 27 règlement (2019)-174). En effet, tous les contenants autorisés, fournis et distribués par la Ville demeurent en tout temps la propriété de la Ville (art. 26 règlement (2019)-174). Le propriétaire et, s’il y a lieu, l’occupant,  ont conjointement la garde des contenants qui leur sont fournis par la Ville. Ils sont responsables de maintenir les contenants en bon état.

La collecte des matières organiques

  1. À quelle fréquence s'effectuera la collecte?
    • À chaque semaine, de la mi-mai à la mi-octobre.
    • Aux deux semaines, de la mi-octobre à la mi-mai.
     
  2. Est-ce que la collecte se fera en même temps que la collecte du recyclage et celle des ordures ménagères?
    Il est important de consulter le calendrier pour connaître les jours des collectes selon les secteurs.
     
  3. Doit-on avoir un bac roulant brun lorsqu’on fait déjà notre propre compost à la maison?
    Il est préférable d'avoir un bac roulant même si vous faites du compost domestique puisque :
    • certains aliments ne peuvent être mis dans le composteur domestique, tels les résidus de viande, de poisson, de produits laitiers ou encore les papiers et cartons souillés;
    ​• certains aliments nécessitent une transformation plus intensive pour se décomposer, comme les épis de maïs, les pelures d’agrumes, les noyaux de fruits, etc. Seul un processus de compostage à grande échelle (industriel) permet leur décomposition optimale.
     
  4. Pourquoi la fréquence des collectes des ordures ménagères est réduite aux deux semaines, même en été?
    Une fois les matières organiques gérées dans le bac roulant brun, le reste des déchets ne crée pas d’odeur (plus de la moitié du contenu d'une poubelle normale est composée de matières compostables).

    Si on participe correctement au recyclage et au compostage, il ne reste plus beaucoup d'ordures ménagères à collecter, même aux deux semaines.
     
  5. Que faire si à l’automne et au printemps, les résidus verts sont plus abondants et que le bac roulant brun déborde?
    Il est possible d’apporter gratuitement les feuilles mortes et les résidus verts à l’écocentre de Mont-Tremblant, au printemps et à l'automne, ainsi qu’à la RIDR, tout au long de l’année.

LE COMPOST

  1. Pourquoi instaurer la collecte des matières organiques?
    • Parce que le gouvernement a mis en place une politique pour réduire l’enfouissement des déchets et pour valoriser les matières recyclables et compostables (Politique québécoise de gestion des matières résiduelles).
    • Parce que l’objectif fixé par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles consiste à interdire l’enfouissement des matières organiques d’ici 2020.
    • Parce que plus de la moitié de nos déchets sont compostables.
    • Parce que le compostage diminue l’utilisation des sites d’enfouissement et les risques de contamination de l’environnement qui en découlent.
     
  2. Le compost est-il un engrais?
    • Le compost contient des éléments nutritifs qui enrichissent le sol. Il peut donc aider à la croissance des plantes comme le font les engrais.
    • Il contient toutefois une plus faible teneur en éléments nutritifs que les engrais commerciaux.
    • Le compost constitue un excellent amendement pour le sol.
     
  3. Quand et comment utiliser le compost?
    • Pour les plates-bandes et le potager, appliquez le compost au printemps en l’incorporant en surface.
    • Pour la pelouse, appliquez une très mince couche au printemps ou à la fin de l’été, puis étendez-le à l’aide d’un balai à feuilles ou un râteau.
     
  4. Le compost sera-t-il distribué aux citoyens?
    Chaque année, il est possible que la Ville propose une redistribution de compost à ses citoyens.
     
  5. Où sont envoyées les matières organiques?
    Une fois ramassées, les matières organiques sont acheminées au site de compostage de la Régie intermunicipale de La Rouge (RIDR) où elles sont transformées en compost.
     
  6. Depuis quand le compostage existe-t-il?
    Le compostage des résidus agricoles a toujours existé. Depuis les années 1950, certaines municipalités pratiquent le compostage à grande échelle avec d'autres résidus organiques, dont les boues provenant des stations d’épuration.

    La Ville de Mont-Tremblant a commencé la collecte des matières organiques en mai 2019.

    À ce jour, plus de 360 municipalités du Québec ont implanté la collecte des matières organiques sur leur territoire. Dans la MRC des Laurentides, 15 municipalités collectent les matières organiques depuis 2019.

Version imprimable

Renseignements

819-425-8614, poste 2604
environnement@villedemont-tremblant.qc.ca

Abonnez-vous
à notre infolettre

flèche
flèche